Menu actions HALTE SIDA

Présidente Fondatrice et Vice-Président

advertisement

advertisement

advertisement

Nos coordonnées

Association HALTE SIDA
90 av Général Leclerc
92340 Bourg La Reine

1er Decembre 2003 : Journee mondiale contre le SIDA

Dans notre pays le Congo, la journée Mondiale du Sida a été consacrée cette année à la lutte contre la stigmatisation et la discrimination à l'égard des personnes vivant avec le VIH. Au Congo, la coordination du système des Nations unies, le conseil de lutte contre le SIDA, l'organisation des premières dames d'Afrique et les associations de lutte contre le SIDA se sont mobilisés pour que toute personne atteinte ait accès aux soins des anti-retro virus (ARV) à des coûts moindre car sinon les plus démunis ne pourront jamais bénéficier de ces soins. Un dîner -gala organisé par le PNUD auquel a pris part HALTE-SIDA et, initié par la première dame de la République, a permis à collecter des fonds pour aider les malades les plus démunis, afin qu'ils aient des soins qui sont encore aujourd'hui très coûteux, bien que les prix aient été revus à la baisse.

Pour voir les photos, cliquez ici

En dépit de ce gala, l'association HALTE-SIDA a regroupé toutes les orphelines victimes du SIDA. Plus de 300 orphelins étaient présents à une messe d'action de grâce qui s'est tenu à l'église Notre Dame à laquelle plusieurs confessions religieuses ont pris part.

Pendant l'homélie, le prêtre a rappelé les dégâts que cause le virus du SIDA dans le monde et en particulier à Pointe-Noire en exhortant les fidèles d'être conscient du virus qui est en train de nous foudroyer et les enfants orphelins ont besoin d'amour de toute personne. Il a ensuite demandé de pratiquer la charité car Dieu nous jugera par nos œuvres.
Quant à Célestine BAGNIAKANA, présidente de HALTE-SIDA, en prenant la parole a invité les chrétiens à ne pas sombrer dans la superstition, la superstition qui nous aveugle et qui nous déroute. Car malheureusement, encore aujourd'hui beaucoup de Congolais et d'Africains de manière plus générale, refuse de reconnaître le SIDA comme une réalité. Le mot SIDA est bien connu de tous, mais quand un membre de la famille est infecté, cela change de dénomination et la haine naît au sein même d'une même famille en accusant les innocents d'être à l'origine de la maladie de la personne atteinte. Elle a ensuite ajouté que la honte, le mensonge et les secrets doivent cesser. Quand on est infecté, on doit se rendre à l'hôpital et non pas perdre son temps en accusant la sorcellerie.

A la sortie de l'église, les orphelins ont eu droit à un repas chaud garni de poulet, ratatouille, riz, boeuf, haricots lait en poudre, sucre, céréales, vêtements, chaussure, allumettes, moustiquaires ont été donnés par les sociétés suivantes:

Hotel GUEST HOUSE : Bertrand de LESTAUBIERE

Supermarché SCORE

CONGO SERVICE: Mr Ahmed MANOUACH

BAT'MAT: Mr AMINE

SARIS: Mr MATOKO

Bureau des Douanes: Mr OBAM

Etablissements CHELALA: Mr Elie CHELALA