Menu actions HALTE SIDA

Présidente Fondatrice et Vice-Président

advertisement

advertisement

advertisement

Nos coordonnées

Association HALTE SIDA
90 av Général Leclerc
92340 Bourg La Reine

17 decembre 2003 - Distribution de vivres par le PAM

DISTRIBUTION DE VIVRES PAR L'ORGANISME INTERNATIONAL
LE PAM : PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL
 

Suite à une étude méticuleuse du dossier HALTE-SIDA transmis au Programme Alimentaire Mondial l'an dernier, une réponse positive a été donnée à celui-ci. Le PAM nous a contacté par téléphone pour nous prévenir de la distribution des vivres auprès des orphelins HALTE-SIDA.

Nous avons été très ravie de cette bonne nouvelle pour l'aide que cet organisme international va désormais apporter aux orphelins victime du SIDA et nous les remercions sincèrement d'avoir agi positivement.

Pour voir les photos, cliquez ici

Malheureusement, nous avons un problème de logistique. Nos enfants orphelins, scolarisés en grande partie vont à l'école durant la semaine si bien que la distribution des vivres PAM en semaine nous pose des problèmes:Les enfants enregistrés chez HALTE-SIDA vivent dans la précarité, donc le moyen de déplacement des lieux d'habitation au siège Service d'hygiène devient un obstacle pour eux car beaucoup sont abandonnés par les familles et vivent seuls.La distribution ayant lieu uniquement les jours ouvrables, il est difficile de réunir tous les enfants en même temps au PAM pour recevoir leurs vivres ce qui rend l'attente très longue pour les distributeurs.Le moyen de convocation utilisé par HALTE-SIDA est la radio, un grand nombre de personnes non enregistrées à l'association se sont présentées ce qui a entraîné des débordements lors de la distribution.Absences notées des orphelins, car 101 familles portées sur la liste détenue par la PAM, 37 familles ne se sont pas présentées. Par contre, les nouveaux orphelins qui se sont enregistrés progressivement à HALTE-SIDA ne figurant pas sur cette première liste en possession du PAM n'ont pas pu être servi. Le Sida tue chaque jour les congolais et les orphelins de plus en plus nombreux, n'en font plus du SIDA un tabou car l'Association HALTE-SIDA, par sa méthode de travail, est en train de faire accepter progressivement aux victimes la réalité du SIDA, de ne pas considérer le VIH SIDA comme un phénomène de sorcellerie car il arrive qu'on nous brandisse les actes des décès des défunts parents, pour nous convaincre afin de valider l'enquête faite par nos soins. Ce qui est choquant c'est de constater malheureusement l'intervalle très court de décès qui intervient entre les deux parents. Vu tout ce qui précède, nous souhaiterions être au courant de la date de distribution ne semaine avant afin que tous les enfants soient prévenus. HALTE-SIDA doit s'arranger à regrouper tous les orphelins au service d'hygiène une heure précise pour procéder à l'appel ainsi, à partir de 12h30 le PAM pourra commencer à distribuer les vivres aux intéressés.